Le réseau national immobilier 100% Expert
24 juin

Attention aux charges qui augmentent si vous projetez d’acheter un appartement à Grenoble !

Immeuble et fonds de travaux (dtour)

On ne vous apprend rien, lorsque l’on achète un logement en copropriété, il faut tout vérifier. Et l’état seul de l’appartement ne suffit pas. Il faut faire un tour dans le quartier, prendre en compte l’état de la copropriété, contacter le syndic pour se renseigner sur les travaux en cours ou programmés et enfin s’intéresser aux charges trimestrielles à payer. Bien souvent, les acheteurs se focalisent sur certains aspects d’une vente : le prix d’achat et le taux d’intérêt. Mais beaucoup d’autres éléments imputent un budget. Et des charges élevées en font partie. D’autant que revendre un appartement à Grenoble dans un immeuble collectif dont les charges sont importantes est plus difficile.

Vous souhaitez acheter un appartement à Grenoble ? Faites le point avec le syndic sur les charges à payer. Il faut savoir qu’en 2016, elles sont reparties à la hausse. C’est l’association des responsables de copropriétés (ARC) qui, grâce à son Observatoire des charges de copropriété (OSCAR), exploite les données comptables de 2 500 copropriétés chaque année depuis 8 ans, a mis cet événement en évidence. D’après l’Arc, les charges ont évolué de 3,9% en 2016 alors qu’elles étaient restées pratiquement stables en 2015 (+0,7%) et avaient chuté en 2014 de 4,9%, du fait d’un hiver beaucoup moins rigoureux que celui des exercices précédents ce qui a engendré une réduction importante des dépenses énergétiques.

Il y a plusieurs raisons à cela : le vieillissement du parc immobilier qui a entraîné une augmentation des sinistres donc des cotisations d’assurance (+82,2%). Les compagnies d’assurances n’hésitant pas en effet une fois un sinistre indemnisé à augmenter les tarifs. Les dépenses de gestion courantes (+47,9%), en forte augmentation, ainsi que celles de chauffage et d’eau chaude sanitaire (+41,4) sont également pointées du doigt. En réalité de nombreux postes sont en hausse : eau (+29,8%), gardiennage (+26,3%), entretien (+25,2%).

O.D. / Bazikpress © Onidji

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée