Le réseau national immobilier 100% Expert
28 jan

Le point sur les nouvelles règles dans les appartements en copropriété à Grenoble !

06© guy copy

Que doit-on attendre de l’immobilier en 2017 ? Les conditions de crédit et d’achat seront-elles aussi excellentes qu’en 2016 ? De nombreux experts le pensent et ne sont pas inquiets concernant une éventuelle remontée des taux. En effet, si les premiers barèmes reçus début janvier font état d’une nouvelle hausse, elle n’est de l’ordre que de 0,10% en moyenne. « Si cette tendance se confirme dans la grande majorité des établissements bancaires, ce que nous anticipons, les taux moyens sur 20 ans devraient se situer autour de 1,70% pour 1,50% environ en octobre 2016 (point historique le plus bas), explique Maël Bernier, de Meilleurtaux.com. Ce qui nous amènerait à des niveaux équivalents à ceux de l’été 2016.» En attendant de voir ce que nous réserve 2017, faisons le point sur les nouvelles règles qui ont été mises en place dans les copropriétés. De cette façon, si vous voulez acheter un appartement à Grenoble en 2017, vous serez bien informé !

Plus question d’étrangler les copropriétaires. Désormais, ces derniers pourront provisionner un fonds de réserve pour les travaux afin d’assurer un étalement des charges de copropriété dans le temps. La loi leur permet également d’en savoir plus sur l’état de leur immeuble. Depuis le 1er janvier, ils peuvent décider de faire réaliser ou non un diagnostic technique global (DTG) de l’immeuble. Celui-ci est obligatoire pour les immeubles de plus de 10 ans nouvellement mis en copropriété.

Désormais, les syndics doivent immatriculer en ligne sur www.registre-coproprietes.gouv.fr les copropriétés. Ils doivent renseigner des données financières (exercice comptable, montant du budget prévisionnel, provisions pour travaux, dettes du syndicat à l’égard des fournisseurs et impayés…), des données sur le bâti (nombre de bâtiments avec leur étiquette énergétique si elle est disponible, nombre d’ascenseurs, période de construction, nature du chauffage de l’immeuble…), des informations sur d’éventuelles difficultés au sein de la copropriété (désignation d’un mandataire ad hoc ou d’un administrateur provisoire, existence de mesures de sauvegarde…).

O.D. / Bazikpress © guy

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée